Un heureux partenariat

Vendredi 10 mars, de 15h à 18h, le GARB associé à France AVC33-24-47, organisait un KFE/AVC visant à sensibiliser le public sur la prévention de l’A.V.C.et ses conséquences, au « Café des Arts » Crs Victor Hugo à Bordeaux.

En amont, Mélanie, orthophoniste, nous avait rejoints au 67 rue Goya, siège du GARB, pour structurer la logistique de cet évènement :

-Le lieu : le « Café des Arts » fut trouvé grâce aux négociations de Patrice

-La création des affiches fut confiée au talent de Claire, notre internaute préférée responsable du site du GARB.

-Leur distribution fut assurée par différents adhérents ; quelques surprises : les Mairies n’ont pas le droit de les exposer alors que nous sommes des associations Loi 1901, reconnues officiellement ; mais nous avons aussi rencontré des institutions, des lieux culturels, des pharmacies etc.… adorables, soutenants.

Le temps était printanier, sourires aux lèvres, la motivation chevillée au corps.

Le principe de ce KFE/AVC était simple : solliciter les passants, leur proposer des informations orales et écrites sur la prévention de l’A.V.C., les facteurs de risques le favorisant, les symptômes facilement repérables le précédent et permettant son diagnostic, la conduite à tenir pour accélérer la prise en charge, les thérapeutiques, les séquelles (entre autres l’Aphasie) et leurs traitements, le tout autour d’un café offert dans un climat convivial. Les personnes désirantes pouvaient également faire contrôler leur T.A.

Bien-sûr, de nombreux piétons étaient pressés, non convaincus par l’éloge de la lenteur, ravis que leur chien tire sur la laisse pour passer au plus vite leur chemin ; d’autres se rendaient à leur travail, dans l’urgence, à 16h… c’est fou l’augmentation des temps partiels… Ah ! la flexibilité de l’emploi… Mais parmi ces faux prétextes que nous respectons et comprenons bien, des personnes se sont montrées fort concernés, attentives, ayant été touchées personnellement par cet accident de santé ou dans leur entourage. Une jeune fille évoque l’A.V.C. de son père et son bonheur de pouvoir recommuniquer avec lui grâce à l’amélioration de son aphasie. Un étudiant en psycho, en stage dans une EPAHD, prit de nombreux dépliants pour les redistribuer, tout comme une enseignante, et bien d’autres passants.

Ce KFE/AVC fut aussi l’occasion de rencontres, d’échanges riches entre les différents membres des 2 associations, de retrouvailles avec des personnes qui avaient frappé à la porte du GARB… toujours la même bienveillance, un intérêt sincère porté sur leur devenir. Le banal « comment vas-tu ? » prend tout son sens.

La reconduction de cet évènement mérite réflexion ; vous qui visitez notre site, transmettez-nous vos suggestions… d’avance merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s